« Lettre à un collègue qui débarque en REP+ » par G. Caron

Le blog de Guillaume Caron

IMG_2499

Être nommé en REP+ n’est pas souvent un choix pour les jeunes profs. Pour certains, cela devient vite une source d’angoisse.

Qu’est-ce que j’aimerai dire à un collègue dans cette situation ?

Tout d’abord dédramatiser au plus vite ! Un collège REP+ n’est pas l’antichambre des enfers. C’est un collège comme les autres, son « label » tient au fait que les catégories socio-professionnelles défavorisées sont sur-représentées, souvent entre 70 et 90 % des familles. La problématique est donc avant tout sociale. Ce « label » garantit surtout des moyens supplémentaires non négligeables qu’il est toujours intéressant d’exploiter. Quand on sait que le système scolaire français a des difficultés à faire réussir ces élèves de milieux populaires, le défi est forcément intéressant. Mais si c’était facile, alors la solution aurait été largement diffusée…

Faut-il sourire avant Décembre ? 

Cher collègue, tu vas, en arrivant, recevoir plein de conseils des personnes qui sont…

View original post 721 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s