Quelles perspectives pour les temps de concertation et de formation du REP+ J.C ?

Les enseignants ont répondu en fin d’année scolaire 2016 à un questionnaire du FEP pour déterminer les pistes de travail à poursuivre ou à envisager en temps de concertation et de formation 2016/2017.

Bonne rentrée !

 

« Il faut cultiver notre jardin » ou le bonheur d’enseigner en REP+

 

Colloque École : les voix de l’optimisme
15 avril 2016
Actu académique  – 22/03/2016

Les lycées Auguste-Blanqui de Saint-Ouen et Le Corbusier d’Aubervilliers de l’académie de Créteil s’associent pour organiser un colloque qui aura lieu le 15 avril 2016 au lycée Blanqui.

Avec ceux qui choisissent l’optimisme de la volonté et la lucidité descriptive comme rempart à la jouissance mortifère de la plainte, nous pensons qu’il est temps de faire le bilan de ce qui va bien dans l’école, de ce qui s’y construit, et de ce qui demeure à mettre en place pour améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage. Entendons les voix de l’optimisme : peut-être indiquent-elles les voies à suivre !

En faisant alterner éclairages théoriques et récits des expériences du terrain, nous voulons contribuer au débat sur les conditions d’une école généreuse et joyeuse, qui réalise efficacement et concrètement l’égalité, la liberté et la fraternité.

Le colloque sera ouvert par Béatrice Gille, rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités. La conclusion sera assurée par Marie-Aleth Grard, présidente d’ATD Quart Monde et membre du CESE (Conseil Économique Social Environnemental).

Interviendront lors de ce colloque :

  • Christian Baudelot, sociologue, professeur émérite à l’ENS Bernard Lahire, professeur de sociologie à l’ENS de Lyon
  • Fabien Truong, sociologue, professeur agrégé à l’Université de Paris 8
  • Jean-Loïc Le Quellec, directeur de recherche au CNRS, Institut des mondes africains
  • Alexandra de Montaigne, professeur au collège Iqbal-Masih de Saint-Denis
  • Cécile Veillard et Sophie Mazet, professeurs au lycée Auguste-Blanqui
  • Marlène Guinier, proviseur du lycée Auguste-Blanqui, Judith Cohen-Solal, psychanalyste, et Dominique Sopo, président de SOS Racisme (membres de l’association CoExist)
  • Frédéric Yvan, philosophe et psychanalyste, enseignant à Savoirs et Clinique

Synthèse d’intervention au Colloque « Les voix de l’optimisme »:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Problématisons l’EPI et l’AP de façon collégiale pour les rendre fertiles…

Parce que la Réforme exige de l’Equipe éducative de penser de manière collégiale la construction et la répartition des AP et des EPI en fonction des difficultés des élèves à acquérir certains points du programme ou certaines compétences, voici un exemple de construction qui ne demande qu’à être adapté en fonction du public et des envies locales!

 

EPI AP Exemples de progressions par cycle

 

2EPI AP Exemples de progressions par cycle

 

EPI schéma

Que pensent les élèves et leurs parents de la classe inversée?

I/ Point de vue des élèves

Les élèves de 6ème et de 4ème de Messieurs Laboudigue, professeur de mathématiques et M. Giordan, professeur de lettres, se prêtent au jeu de l’interview pour exprimer leur point de vue sur les atouts du dispositif de classe inversée.

élèves entretiens

II/ Point de vue des parents

Que représente pour vous la classe inversée ?
 

Sur Internet il y a un blog, j’envoie des éléments. Les élèves sont censés construire le cours à partir des éléments que j’envoie. Ils restituent (par l’intermédiaire d’exercices voir si ils ont vraiment compris) le lendemain et ils sont censés faire les exercices en classe. Le principe classique, j’ai des leçons je les apprends par cœur et je fais les exercices à la maison.

Que préférez-vous dans la classe inversée ?
Ca leur permet de construire le cours. Permet de voir ce qu’ils n’ont pas compris. En classique on apprend sans comprendre. Permet de construire leurs cours. S’ils n’ont pas compris, demander au professeur le lendemain. Ils sont actifs et plus passifs. Ils participent à la construction du cours.

Retrouver le cours à la maison permet d’avoir un cours bien complet. Cours correct.

Qu’arrivez-vous à mieux réussir en classe grâce à la classe inversée ?
Il est beaucoup plus impliqué à la maison. La maman apprécie qu’il s’implique un peu plus. Il construit le cours donc il se pose certaines questions.
Que représentent pour vous les devoirs à la maison de manière générale?
C’est un travail que l’on donne à la maison pour vérifier que la leçon a bien été comprise. C’est une façon de contrôler.

Ca peut être apprendre une leçon.

Faisiez-vous avant vos devoirs à la maison? Pourquoi ?
Je vois mon fils beaucoup plus sur l’ordinateur. Ca lui a permis d’avoir une meilleure utilisation de l’ordinateur. Le côté ludique lui a plu. Le côté plus attrayant.
Selon vous, à quoi servent les devoirs la maison ?
Une façon de contrôler et d’apprendre .
Si vous deviez inciter des professeurs à faire de la classe inversée, quel argument leur donneriez-vous ?

Il faut vivre avec l’air du temps. Les outils numériques doivent être utilisés. C’est bien qu’ils baignent dedans. Il vont devoir faire des recherches.

Côté attrayant du support.

On appréciera la qualité des entretiens qui permettent de croiser les impressions des élèves avec les recherches du Ministère de l’Education Nationale sur l’efficacité des devoirs à la maison: http://media.education.gouv.fr/file/2008/46/6/2008-086-IGEN_216466.pdf

Le numérique, au service des apprentissages en classe et hors la classe? L’exemple de la classe inversée

Mardi 29 mars, le REP+ Joliot Curie s’interrogera sur la question du travail à la maison et des prescriptions afférentes pour réfléchir à la manière d’articuler le travail en classe et le travail hors classe afin qu’il soit source d’apprentissages.

M. Laboudigue et M.Giordan présenteront sous la forme d’ateliers leurs expériences menées au Collège R. M. du Gard à Epinal sur Seine en mathématiques et en lettres.

Sans titre 2 Programme de formation :

14h – Accueil/Introduction

14h15/15h15 – De quelle pédagogie la classe inversée est-elle le nom?
✦ Analyse de la pratique de la classe inversée: enjeux, modalités, apports et limites

✦Mise en perspective avec la question des devoirs à la maison à RMG

15h30/17h30 – Comment mettre en pratique la classe inversée? Ateliers rotatifs de pratique
✦ Dans la classe: l’exemple de la fiche-chemin comme point d’articulation de la pédagogie de l’activité de la classe inversée (M. Giordan)
✦Hors classe: l’exemple de la capsule vidéo (M. Laboudigue)

17h30/18h30: Bilan et perspectives de travail

 

Outils à prévoir pour la formation:

✦  Questionnaire de préparation rempli : https://docs.google.com/forms/d/16hYHhTmNxRIL5n_qK1avxtmOJt6EZsMn6XEHuBIG-mY/edit

✦  Un ordinateur personnel portable si possible

✦  une clef USB de cours si possible

✦  un manuel disciplinaire

 

Pour les plus curieux sur les devoirs…

• Une conférence du Centre A. Savary – Les devoirs à la maison dans les familles populaires et les dispositifs d’aide aux devoirs : Division du travail et inégalités d’apprentissage.: http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/partenariat-educatif/ les-journees-detude-2014-2015/ les-devoirs-a-la-maison-dans-les- familles-populaires-et-les- dispositifs-d2019aide-aux- devoirs-division-du-travail-et- inegalites-d2019apprentissage 

• Un article de J. Bernardin, revue Dialogue, n° 91, 1998.:http://centre-alain-savary.ens- lyon.fr/CAS/partenariat-educatif/ les-journees-detude-2014-2015/ accompagnement-scolaire-en- zep-rep/etudes-et-recherches/ Accompagnement-devoirs.pdf

• La conférence de S. Kakpo, séance 4 du
séminaire « Questions vives du partenariat et réussite éducative » 2012-2013, Les devoirs à la maison. Mobilisation et désorientation des familles populaires:http://centre-alain-savary.ens- lyon.fr/CAS/partenariat-educatif/ questions-vives-du-partenariat-et- reussite-educative-le- seminaire-2012-2013/seance-4- reussite-educative-et-reussite-